Jean-Neuneu (The PylGreff Project)

Lui, vous le connaissez, on l’a tous rencontré un jour ou l’autre… ;)

Jean-Neuneu, qu’on peut Twitter, roule aussi à vélo chez Monsieur Pyl http://monsieurpyl.over-blog.fr/  et sur
la page Facebook de Jean-Quelque Chose

 

Jean-Neuneu

Jean-Neuneu fait du vélo dans les rues de la ville,

Jean-Neuneu est un peu gâteau, un peu sur une île,

Il porte un casque de moto, il est un peu fragile,

Jean-Neuneu a dans son cerveau des tâches indélébiles…

Les jambes en équerre dans les descentes,

Jean-Neuneu pousse des cris d’une voix stridente,

Il se tartine le corps d’huile de vidange,

Quelque chose dans sa tête le dérange…

Parfois Jean-Neuneu se promène dans les bois,

Jean-Neuneu ne sait pas pourquoi, pourquoi il est là,

Jean-Neuneu passe beaucoup de temps dans les supermarchés,

Jean-Neuneu du vin de table aime bien acheter…

Il porte des pinces à vélo sur son pantalon,

Il ne sait plus son âge et encore moins son nom,

Il se trompe de plateaux, il se trompe de pignons,

Quelque chose dans sa tête s’est pris dans les rayons…

Jean-Neuneu fait du vélo dans les nuages,

Jean-Neuneu a devant lui toujours la même image,

Une colline, des petits lapins, un arbre avec des fruits,

Jean-Neuneu entend à l’intérieur de lui des petits bruits…

Un grillon, les roues d’un moulin, peut-être une cascade,

Son cerveau est passé dans l’essoreuse à salade,

Jean-Neuneu est rincé, Jean-Neuneu est lavé, séché,

Jean-Neuneu son vélo peut de nouveau enfourcher…

Et dès qu’il tient son guidon, Jean-Neuneu est Laurent Fignon,

Jean-Neuneu prend de la vitesse, il n’a pas vu l’intersection

Et BOUM c’est l’accident, Jean-Neuneu la tête à l’envers

Mais rien n’est à l’endroit et tout toujours va de travers…

Toujours un sourire innocent, Jean-Neuneu est toujours content,

C’est ce qu’on aime chez Jean-Neuneu, il sait rendre les gens heureux,

IL ne roule pas toujours très droit et il fait un peu peur parfois

Mais c’est Jean-Neuneu après tout et on sait qu’il est un peu fou…


Tags:

5 Commentaires à “Jean-Neuneu (The PylGreff Project)”

  1. Pyl 14. avr, 2014 à 11:27 #

    Pour ceux qui en doutent… J’ai vraiment connu un type dans un village qui se tartinait le corps à l’huile de vidange… à la belle saison généralement… En guise de crème solaire??? I don’t know…
    Et vive les chaussettes dans les sandales!!!

  2. meli-melo 14. avr, 2014 à 12:50 #

    je m’en souviens d’un qui ne circulait pas en vélo mais en voiture et qui est venu s’emplatrer dans
    l’arrière de notre voiture qui était simplement garée et qui n’avait rien demandé… pas vraiment un bon souvenir ce Jean-Neuneu :-(

  3. JMM 15. avr, 2014 à 18:58 #

    Pyl, le type en question n’habitait pas un baraque pleine de vieux vélos à l’entrée de Curzon ?
    Pour le film d’hier c’était l’un ou l’autre. Le bateau en haut des arbres aurait du m’aiguiller sur le bon titre. Les deux films m’ont marqué. Pour ceux qui n’ont pas vu ce film et qui aime les acteurs qui transcende leur rôle au travers de leur propre folie, Klaus Kinski a une tout autre délire que Jean Neuneu.

  4. Pyl 15. avr, 2014 à 19:31 #

    Oui JMM!!! Un sacré personnage en effet… Bon ben au moins, avec deux témoignages, on nous croira maintenant!!!

  5. Philgreff 15. avr, 2014 à 21:52 #

    Je vois que ce « Jean-Neuneu » curzonnais a marqué la mémoire collective du sud-Vendée ! ;)

Laisser un commentaire