Jean-Aymé (The PylGreff Project)

Jean-Aymé a eu un petit coup de mou, ben oui ça arrive parfois… ;)

Jean-Aymé broie aussi du noir chez Monsieur Pyl http://monsieurpyl.over-blog.fr/

Vous pouvez aussi aller réconforter Jean-Aymé sur la page Facebook de Jean-Quelque Chose et vous abonner au Twitter de Jean-Quelque Chose !

 

Jean-Aymé

Il ouvre les yeux

alors il lui semble

que partout en ces lieux

les chambres se ressemblent…

Les couloirs sont rose clair

avec une rambarde

et quelqu’un le regarde

et ce quelqu’un se perd…

Un vieillard sur un banc,

il est là pour les fêtes,

il y a comme un blanc

dans sa tête, ça l’inquiète…

Dehors il y a un parc

avec de grands sapins,

il ne va pas très bien,

il se fait la remarque…

Qu’il ne peut pas sortir,

on lui dit simplement

qu’il lui faut prévenir

et il ne sait plus quand

Il est arrivé là…

ça doit faire quelques temps…

Il ne souvient pas

Il y a ce jeune homme

Qui toujours les murs rase…

Qui répète la même phrase…

Il y a ce jeune homme,

il y a cette jeune fille

Très maigre et fatiguée,

La tête renversée…

Il y a cette jeune fille

et le lino vert pâle…

Et lui qui se sent mal…

La salle télévision,

il a coupé le son

et il voit les images

et il voit trop d’images…

Et il a mal au coeur

et d’un coup il prend peur,

de rien il ne décide…

Quand arrive l’heure des soins,

la nuit tombe et il craint

Le silence et le vide

et de ne pas dormir…

Maintenant il veut fuir,

il retrouve ses papiers…

Il s’appelle Jean-Aymé,

il a des idées noires

Et il n’a plus d’espoir,

il ne sait pas encore

mais n’est pas encore mort…

Il s’appelle Jean-Aymé,

Peut-il encore aimer ?

Et tout recommencer…

Il n’est pas très solide

et son âme est aride,

il n’a plus goût à rien…

Comment vivre demain ?

Oh comme il est absent,

Jean-Aymé est absent…

Oh comme il est absent,

Jean-Aymé est absent… (*2)

 

Tags:

5 Commentaires à “Jean-Aymé (The PylGreff Project)”

  1. Pyl 10. avr, 2014 à 10:11 #

    Des « Jean » en grande forme cette semaine comme vous aurez pu le constater…
    Sinon, les visites pour Jean-Aymé, c’est uniquement l’après-midi…
    Et méfiez-vous du type chambre 203…
    Chepa, y’a un truc, j’ai pas confiance!!!

  2. Philgreff 10. avr, 2014 à 11:25 #

    Au cas (étrange) où vous ne verriez pas à qui Monsieur Pyl fait référence dans son commentaire sur le type de la chambre 203, je ne peux que vous conseiller d’aller faire un tour ici: http://www.youtube.com/watch?v=L37T7-c3aNs et ici : http://micheljeanguy.wix.com/accueil
    Car Monsieur Pyl est aussi « Michel » de « Michel et Jean-Guy », et Jean-Guy, ben, c’est Jean-Guy, quoi, dites-lui bonjour si vous allez voir Jean-Aymé à la structure ! ;)

  3. Bricolette 10. avr, 2014 à 12:15 #

    Eh oui, c’est bien Jean-Guy au fond du couloir…mais le médecin, il a pas des faux airs de Michel ?

  4. JMM 11. avr, 2014 à 17:09 #

    Le faux air de Michel du médecin ? Je l’avais bien noté aussi. Le subconscient de Phil travaille fort.
    Que rédige t-il ce médecin ? Un nouveau texte pour la série du Pylgreff Project certainement.
    En début de semaine j’étais dans une ville de la Vienne prénommée Gençay (Jean Sait). La poésie du Pilgreff Project s’impose petit à petit au monde.

  5. Philgreff 11. avr, 2014 à 19:50 #

    Tu as découvert notre projet secret JMM, conquérir le monde ! ;)

Laisser un commentaire